Notre chant

La Guilde Pérougienne est en votre cité

Gentils hommes n’ayez point peur de tous ces routiers,

Laissez-vous béliner par nos jolies fillettes,

Elles portent à leur coiffe une jaune aiguillette


Nous n’accepterons point d’hommes épousaillés

Et encore moins les membres du très saint clergé

Mais jolis jouvenceaux rêvant d’une branlette

Venez-vous soulager pour cinq ou six piécettes !


Mais gardez vous séant de nous filouter

Nos preux écorcheurs sont là pour y veiller

Car celui qui part, sans payer sa dette

N’aura sur ces épaules demain plus de tête !

 



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement